ENSEIGNER
vendredi 24 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: Relations, structure-propriétés de la matière
Belgique  -  Seconde (4ème)  -  Chimie

Activité 6: Evaluez l’acquisition de vos compétences

 
Les élèves ayant participé à la séquence sur les variétés allotropiques du C ont été entraînés à construire des modèles. Cette activité peut servir à mesurer l’acquisition de la compétence. A ce niveau, il peut s’avérer intéressant de réaliser une mise en commun durant laquelle l’enseignant fait le lien avec ce qui vient d’être vu à propos du carbone, notemment les liaisons covalentes.

Préparation: Evaluez l’acquisition de vos compétences

Questions posées aux élèves :

1. Complétez la représentation ci-dessous à l’aide des charges partielles positives et négatives qui justifient la présence de ces ponts hydrogène.

2. Construisez un réseau de molécules d’eau dans la glace en vous inspirant du modèle ci-dessous (pont H en pointillés).
Chaque O est au centre d’ un tétraèdre mais ! les H sont à des distances différentes de lui . Deux sont proches( )2 H liés par lien de covalence dans la molécule et deux appartenant à deux autres molécules et formant des « pont » H.

3. A présent, expliquez en quoi ce modèle justifie les températures de fusion et d’ébullition élevées.

4. Complétez votre explication avec les informations ci-après.
« L’énergie de formation de la liaison hydrogène est de l’ordre des énergies mises en jeu dans les fluctuations thermiques à la température ambiante, par différence avec les liaisons de covalence beaucoup plus énergétiques. Les liaisons H peuvent se tordre, se rompre par chauffage. C’est ce qui se passe lors du passage de l’état solide à l’état liquide et de l’état liquide à l’état gazeux. Pour obtenir de l’eau à l’état gazeux, à partir de l’eau liquide, il faut encore chauffer beaucoup parce que dans l’eau liquide, il reste certains ponts hydrogènes comme on le voit sur l’image et qu’à l’état gazeux ils sont tous détruits pour permettre aux molécules de se mouvoir librement. »

5. Le passage progressif de l’état solide à l’état gazeux, par chauffage à la Pression atmosphérique, d’un échantillon de glace est modélisé, à l’échelle moléculaire, sur la vidéo. En vous aidant des images reformulez vos explications concernant les changements d’état de l’eau et les valeurs élevées des températures d’ébullition et de fusion. Référence de la vidéo : « C’est pas sorcier »…. Disposition des molécules d’eau dans la glace pour former un réseau dans l’espace.