Nos choix pédagogiques

Comment utiliser nos ressources d'enseignement ?



Toute séquence d'enseignement proposée sur PEGASE est conforme aux programmes officiels, en vigueur ou passés. Une séquence se compose de plusieurs chapitres, eux-mêmes structurés par les activités proposées aux élèves. Dans les séquences que vous trouverez sur PEGASE, aucune opposition entre pédagogie active et enseignement explicite : il est possible de faire les deux.

Ce choix signifie que la succession des activités permet d’introduire et de faire réfléchir les élèves sur l’ensemble du contenu du chapitre. Cela implique certes que les élèves travaillent en petits groupes mais nécessite aussi du travail en groupe classe, en particulier pour les mises en commun et les institutionnalisations : l’explicitation des savoirs se fait tout au long du chapitre. Cette structuration a des conséquences importantes sur la nature des ressources. proposées.

structure

Ainsi, pour chaque chapitre d'une séquence, en plus des textes d'activités, on trouve les ressources d'enseignement suivantes.

- Un texte de modèle : ce texte présente, de façon synthétique et cohérente, les contenus de physique et de chimie enjeux du chapitre, qui relèvent du monde des théories et des modèles et qui permettent de modéliser diverses situations d'étude ; ainsi, dans ce document le contexte et les situations d'étude sont évacués, mais ce n'est pas non plus un "résumé de cours" à apprendre par coeur ; un modèle est découvert et utilisé tout au long d'un chapitre et son articulation avec les activités menées en classe permet aux élèves de lui donner du sens.

- Une fiche Sommaire qui permet d'illustrer la structure du chapitre et le lien entre les différentes activités. Sur ce document figurent également, pour chaque activité, ce que nous appelons le double titre ; le premier (fourni aux élèves en début d'activité) fait référence à la situation d'étude, à la question traitée dans le cas particulier de l'activité, le second (fourni ou négocié avec les élèves en fin d'activité) fait référence aux savoirs ou aux capacités en jeu dans l'activité.

- Une fiche CCM (Connaissances et Capacités à Maitriser) : cette fiche explicite ce qui est attendu, tant sur le plan des connaissances (vocabulaire à savoir définir ou utiliser, relations ou propriétés à connaitre) que sur le plan des capacités ; elle délimite ainsi les questions ou problèmes données dans les évaluations. La mise en relation de ces capacités d'une part et des activités et exercices réalisés en classe d'autre part doit faire l'objet d'un travail spécifique, si possible en classe, afin que l'élève en fasse réellement un outil de travail.

- Des Capexos : il s'agit d'exercices courts qui permettent de travailler chaque capacité de la fiche CCM une par une (maximum deux) ; l'objectif est d'illustrer que la maitrise d'une capacité signifie que celle-ci doit pouvoir être exploitée sur une grande variétés de situations ; nous cherchons ainsi à aider l'élève à distinguer ce qui relève du contexte et ce qui est l'enjeu d'apprentissage en lui proposant de s'entrainer sur les différentes capacités de la fiche CCCM et de leur donner du sens. Ces Capexos ne remplacent pas les exercices plus classiques auxquels l'élève doit aussi être confronté car il est nécessaire qu'il apprenne à mettre en lien ces capacités.

Tous les documents ci-dessus sont proposés en format modifiable. Ce sont des documents à destination des élèves, repérables par l'icône eleve.

Toutes les activités sont commentées dans un document à destination du professeur repéré par l'icône prof. Pour chaque activité, on trouve les rubriques suivantes :
- Durée
- Capacité(s) travaillée(s)
- Savoir en jeu
- Du côté des élèves
- Côté pratique
- Corrigé (réponses attendues)

 

1.On apprend à partir de ce qu’on sait déjà

2.On apprend mieux quand la modélisation est explicitée (différencier observation courante/en physique et  interprétation courante/en physique)

3.On s’approprie le savoir par petits bouts

4.On apprend en communiquant avec les autres

5.On apprend quand on a un regard réflexif sur l’activité que l’on vient de faire