SE FORMER
dimanche 19 novembre 2017
icar Vesion anglaise
retour à la liste des thèmes

THEME: Axe 4 - Outils de diagnostic et d'évaluation

Ce thème reprend pour une large part des éléments d'un article publié dans le BUP n° 893 d'avril 2007.

Les réflexions du groupe Sesames au sujet de l'évaluation des élèves en physique-chimie visent à aider l’enseignant :
- pour accéder aux savoirs et savoir-faire de l’élève, en tentant de gagner en objectivité ;
- pour rendre compte à l’élève de ses apprentissages.

Ce travail a aussi pour objectif d’aider l’élève dans sa propre évaluation et dans le contrôle de ses apprentissages et pour corollaire d'accroître sa confiance en ses propres progrès. De nombreuses études sur la motivation montrent que la prise de conscience par l'élève de sa capacité à influer lui-même sur ses apprentissages scolaires et ses performances est un facteur de réussite. Dans cette optique, nous cherchons donc à éviter que l'élève s'installe dans une attitude d'incapacité "de fait" qu'il attribuerait à son rapport inéluctablement difficile aux sciences, à son "intelligence" inférieure ou plus généralement à l'estime qu'il a de lui-même et de ses performances. 

Les outils proposés ci-après sont également liés à notre analyse de la physique-chimie et de son apprentissage et à notre façon d’enseigner (voir Toile de fond). Les dispositifs d’évaluations sont souvent un moyen d’installer et de négocier un contrat entre l’enseignant et les élèves. En ce sens, les activités que nous proposons aux élèves et les compétences à acquérir appellent des activités d’évaluation supplémentaires à côté des exercices existant dans les manuels scolaires.

Nous nous inscrivons ici dans la recherche de dispositifs d’évaluation du point de vue de l’élève, qui deviennent des outils de diagnostic du point de vue de l’enseignant. Le terme évaluation étant dans l’enseignement très connoté « sommatif » (quantifié par une note), nous pourrions utiliser l’expression plus large de « diagnostic-aide à l’apprentissage ». Le diagnostic prend habituellement la forme d’une évaluation sommative dont l’aspect "aide" reste principalement à la charge de l’élève (qui fait peut-être l’effort de retravailler le devoir…). Le groupe sesames propose des dispositifs qui aide l'élève à faire de ses erreurs un point d'appui pour ses apprentissages. On glisse alors du sommatif au formatif.
Les progrès effectués ne peuvent réellement être estimés par l’enseignant seulement pour des compétences évaluées plusieurs fois au cours de l’enseignement. D’où l’importance que prennent les compétences transversales dans les dispositifs que nous proposons actuellement.

Parties et activités du thème

Téléchargement

Commentaires


  • Partie n°1: Les outils transversaux (dont le contenu ne dépend pas du sujet d’enseignement)…
  •  
    Les outils transversaux (dont le contenu ne dépend pas du sujet d’enseignement)…
    L’outil présenté ici a d’abord été testé sur des contenus précis (en l’occurrence pour l’enseignement de la mécanique en 2nde). Avec un peu de pratique, nous avons jugé qu’il ne constitue explicitement un outil d’évaluation et de rétroaction pour l’élève que si les compétences en jeu sont évaluées sur une durée plus longue que celle d’un chapitre, c’est-à-dire plusieurs fois au cours de l’année.
    Cela justifie l’importance que prennent les compétences transversales dans le dispositif présenté dans ce premier paragraphe. C’est sa fonctionnalité probablement plus grande qui nous fait présenter d’abord ce dispositif.
     
  • Partie n°2: Point de vue de quelques élèves sur le dispositif
  •  
     
    Point de vue de quelques élèves sur le dispositif
    Ce dispositif d’évaluation a été testé durant l’année scolaire 2004-2005 dans trois classes différentes : une 1ère S et deux Terminales S. Il peut également être utilisé en classe de Seconde, en adaptant évidemment certains des items évalués. Chacun des trois enseignants de ces classes a participé à l’élaboration du dispositif et de la grille. Cette partie détaille les résultats de cette expérimentation en proposant une synthèse des réponses fournies par les élèves à un questionnaire.