ENSEIGNER
jeudi 21 septembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: Relations, structure-propriétés de la matière
Belgique  -  Seconde (4ème)  -  Chimie

Activité 5: Confrontation de votre hypothèse avec celle des scientifiques

 
Pour que l’élève puisse valider son hypothèse initiale et la reformuler en fonction des nouvelles informations qui lui sont fournies.

Savoir: Confrontation de votre hypothèse avec celle des scientifiques

- Apport d’information : la liaison Hydrogène

Dans les cristaux de glace, les cristallographes ont déterminé une structure telle que celle qui vous a été montrée et qui est validée scientifiquement.

Pouvons-nous essayer de comprendre pourquoi cette structure est possible en nous reportant à l’échelle moléculaire ? La molécule d’eau est polarisée. L’atome d’oxygène dans chaque molécule a tendance à attirer un peu vers lui les électrons de la liaison covalente entre l’O et l’H. Il s’agit de liaison covalente polaire. L’atome d’O porte une charge partielle négative et l’atome d’hydrogène porte une charge partielle délocalisée positive. Du fait de cette polarisation, il s’établit des attractions entre molécules. En effet, l’atome d’hydrogène d’une molécule est attiré par l’O d’une autre molécule, il s’oriente vers lui, et on remarque, dans la structure de la glace, que chaque H se trouve sur la droite qui relie deux O. Cela donne une sorte de rigidité à l’édifice. Les H sont comme des ponts entre les molécules d’eau mais ne sont pas aussi proches des O des molécules voisines que de celle à laquelle il appartient. Ce sont des liaisons dites par pont Hydrogène. Sur cette image l’O central semble être au centre d’un tétraèdre dont les sommets sont occupés par d’autres O.