ENSEIGNER
dimanche 19 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: Transformation chimique et avancement
  -  _ (Anciens programmes)  -  Chimie

Activité 1: I. Prise en main du simulateur

 
Le simulateur représente des particules de différentes couleurs en mouvement. Sans modifier les réglages, répondre aux questions ci-dessous. Cliquer sur « Retour à l’état initial » et suivre des yeux une particule bleue après avoir agrandie en cliquant sur l’image.

1. Faire la liste de tout ce qui peut arriver à la particule bleue.

2. Indiquer dans la liste les cas de chocs qui modifient la couleur des particules. Dans quel(s) cas observe-t-on des chocs qui ne modifient pas la couleur des particules ?

3. Quelles sont les couleurs des particules obtenues après un choc entre une particule (A) et une particule (B) ?

4. Dans l’onglet « paramètres », vérifier que le pourcentage de chocs efficaces est bien 100% dans le sens 1 et 0% dans le sens 2.
a. Que veut dire l’expression « chocs efficaces » ?
b. Pour la simulation visualisée, entre quelles particules peut-on considérer que les chocs sont efficaces ?

But: I. Prise en main du simulateur

  • Faire prendre en main le simulateur.
  • Faire prendre conscience que dans certaines conditions, des particules changent de couleur : ceci est essentiel pour l’introduction de l’avancement.

            Objectif(s) de chaque question :

  1. On souhaite que l’élève prenne en main le simulateur en découvrant les notions de modification du système au cours d’un choc entre particules A et B.

  2. Il faut que l’élève comprenne maintenant que seuls les chocs entre A et B conduisent à une modification. Derrière cette idée il y a la notion de réactif.

  3. On met maintenant l’accent sur la notion de produit. Sans en être conscient, l’élève structure les informations issues du simulateur avec les notions importantes de la réaction chimique (réactif, produit).

  4. La notion de choc efficace n’est pas au programme, mais est très pratique pour donner du sens à la suite de cette activité. Cela simplifiera le vocabulaire utilisé aux II et III.

Comportement des élèves: I. Prise en main du simulateur

  • En général, les élèves passent à peu près 20 minutes sur cette première partie. Cela peut sembler être une perte de temps, mais ceci est indispensable pratiquement à chaque utilisation de l’ordinateur.

  • Il faut les laisser recommencer plusieurs fois la simulation car ils ne voient pas tout de suite que les particules bleues changent de couleur. (éviter d’augmenter le nombre au risque de ne pas atteindre l’état final dans un délai pas trop long…)

  • Il ne faut pas non plus s’étonner de voir les élèves passer de longues minutes à vérifier si lors d’un choc entre une particule bleue et une particule rose, la bleu devient verte et la rose devient orange, ou le contraire. Le professeur aura intérêt à laisser faire les élèves car cela les fait entrer dans le travail, et veillera simplement à recadrer les groupes dont le comportement sur ce plan est excessif.

  • Dans l’ensemble, cette partie ne pose pas de problèmes aux élèves, même s’ils trouvent que certaines questions se recoupent. Ils n’ont pas forcément consciences des objectifs de chaque question (voir « But »).

Corrigé: I. Prise en main du simulateur

  1. Une particule bleue peut :

  • Rencontrer une autre particule bleue.
  • Rencontrer une particule d’une autre couleur.
  • Rencontrer la paroi.
  • Se déplacer en ligne droite.
  • Changer de couleur.
  • Garder sa couleur.
  • Etc.
  1. Lorsqu’une particule bleue rencontre une particule rose, les deux particules changent de couleur.

      Tous les autres chocs entre particules ou entre une particule et la paroi ne modifient     pas la couleur des particules.

  1. On obtient alors une particule C Rose et une D verte.

  2. a. C’est un choc qui modifie la couleur des particules.

             b. Entre une particule bleue et une rose.