ENSEIGNER
samedi 23 septembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME:  5e- La lumière : sources et propagation rectiligne (nouvelle version)
  -  Niveau 7 (Collège (prog. 2009))  -  Physique

Activité 2: Les ombres de Monsieur Artus

 
  Monsieur Artus, le professeur d’arts plastiques du collège, a demandé de dessiner les ombres d’une boule éclairée par un spot. Philémon a fait un dessin mais il hésite à rendre son travail ; il ne sait pas si son dessin représente la réalité.

1. Prévision : Sans percer la feuille écran, imaginez qu’elle soit percée d’un trou. A votre avis, que verra-t-on
   a. si le trou est placé dans l’ombre portée (projetée) de la boule ?
   b. si le trou est placé dans la zone éclairée ?

2. Protocole : Percez l’écran
3. Expérience : regardez à travers le trou de l’écran
4. Observations : Notez ce que vous observez quand
   a. le trou est dans l’ombre portée (projetée) ?
   b. le trou est dans la zone éclairée ?
5. Interprétations : Faites un schéma représentant la source primaire ponctuelle, l’objet opaque, l’écran et les rayons de lumière. Sur ce schéma, indiquez l’ombre propre, l’ombre portée (projetée) et le cône d’ombre.
6. Résultats : Vos prévisions étaient-elles exactes ?
7. Conclusion : Le dessin de Philémon représente-t-il ce que l’on peut observer ?

 Formulation collective

Réponse de la classe

 Bilan 2

 Lorsque la lumière est arrêtée par un objet opaque, on observe une zone d’ombre. Il n’est pas possible de voir la source de lumière si l’œil est dans la zone d’ombre.



But: Les ombres de Monsieur Artus

 mettre en relation la visibilité d’un objet et la zone d’ombre. Construction de la zone d’ombre à partir des rayons de lumière.

Préparation: Les ombres de Monsieur Artus

 Matériel :

 lanterne d’optique, boule, écran blanc en papier

Organisation :

cette activité doit être réalisée par groupes. Les élèves devront se mettre d’accord sur les dessins, les résultats et les conclusions.

Savoir: Les ombres de Monsieur Artus

différence de jugement entre les arts plastiques et les sciences physiques et chimiques. Les arts plastiques font un lien avec le ressenti alors que les sciences physiques et chimiques modélisent le réel.