ENSEIGNER
dimanche 19 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME:  5e- Les circuits électriques en courant continu. Etude qualitative.
  -  Niveau 7 (Collège (prog. 2009))  -  Physique

Activité 1: Faire briller une lampe

 

Il existe différents types de lampes de poche, les lampes de poche traditionnelles et les lampes torches.

Philémon et Cassiopée comparent leurs lampes de poche, Philémon a une lampe de poche et Cassiopée une lampe torche




1. Faites un dessin qui représente ce qu’il se passe à l’intérieur de la lampe torche de Cassiopée quand elle brille.

2. Dessinez diverses expériences avec le matériel proposé qui vous permettront de vérifier si le dessin de la question 1 est correct.

3. Après accord du professeur, demandez le matériel nécessaire et réalisez les expériences.

4. Le dessin de la question 1 était-il correct ? Si votre dessin n’était pas correct, refaites en un autre qui montre ce qu’il se passe à l’intérieur de la lampe torche quand elle brille.

5. Quels sont les éléments du montage essentiels pour que la lampe brille ?

Pour aller plus loin  

6. Faites un dessin qui montre ce qu’il se passe à l’intérieur de la lampe de poche de Philémon quand elle brille.

7. Dessinez une expérience avec le matériel proposé pour vérifier si le dessin de la question 6 est correct

8. Après accord du professeur, demandez le matériel nécessaire et réalisez vos expériences

9. Corrigez éventuellement votre dessin de la question 6 s’il n’était pas correct.


Formulation collective ORAL

Réponse de la classe ECRIT

Bilan n°1

La lampe et la pile possèdent deux bornes (ou deux pôles) : ce sont des dipôles.

Pour que la lampe brille, ses deux bornes doivent être connectées aux deux bornes de la pile, soit directement, soit en utilisant des fils: la pile, les fils et la lampe forment une boucle.

En physique, on appelle le montage ainsi réalisé un circuit électrique fermé.

 La pile est appelée générateur.

 La lampe est appelée récepteur.

 Les fils sont appelés connecteurs.

Un circuit électrique est composé d’au moins un générateur et d’au moins un récepteur reliés les uns aux autres par des connecteurs.




But: Faire briller une lampe

Introduire et définir les termes dipôle, générateur, récepteur, circuit électrique. Mettre en œuvre du matériel pour allumer une lampe. Permettre aux élèves d’expliciter leurs conceptions en électrocinétique et lutter contre une conception unifilaire.

Préparation: Faire briller une lampe

Matériel :

Pour déclencher l’activité, 2 lampes de poche l’une fonctionnant avec une pile plate et l’autre avec une pile ronde. Pour chaque groupe d’élèves, une pile ronde, fils, lampes non montées,  et à la demande des élèves une pile plate et des pinces crocodile pour la partie "pour aller plus loin".


Organisation :

Cette activité peut être réalisée en groupes. Le professeur fait une vidéo projection de la situation déclenchante, puis engage un dialogue avec la classe au sujet des 2 lampes (sans donner de réponses). Il montre ensuite le matériel que chaque groupe pourra utiliser puis distribue l’activité et la fait lire en explicitant chaque question. Les élèves devront se mettre d’accord sur les dessins et les expériences à réaliser.

Les plus rapides pourront faire la partie facultative "pour aller plus loin".

Corrigé: Faire briller une lampe

Formulation collective ORAL

Cette formulation collective est initialement verbalisée dans les termes des élèves et elle est ensuite guidée par l’enseignant pour introduire progressivement les éléments de savoir à enseigner

Ci-dessous un exemple :

Pour faire briller une lampe à l’aide d’une pile plate, il faut relier certaines parties métalliques de la lampe à celle de la pile (le culot de la lampe à une lame de la pile et le plot de la lampe à l’autre lame de la pile). Les parties métalliques qu’il faut relier s’appellent des bornes. Chaque appareil utilisé à 2 bornes dont la forme dépend de l’appareil.

On peut relier deux bornes en les mettant en contact directement l’une avec l’autre ou par l’intermédiaire d’un fil électrique.

Réponse de la classe ECRIT

Correction de l’activité qui fait la synthèse des expériences réalisées, des observations, de la conclusion en utilisant le vocabulaire introduit au cours de la formulation collective