ENSEIGNER
dimanche 19 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: 2nde- Element chimique, atome
  -  _ (Anciens programmes)  -  Chimie

Activité 2: Représentation de Lewis de la molécule de chlorure d'hydrogène

 

a) Combien de liaisons chimiques covalentes y a-t-il dans la molécule HCl ? Justifier à l’aide du modèle

b) Combien y a t-il d’électrons dans la représentation de Lewis de cette molécule ?
c) Le (b) de l’énoncé n°5 du modèle est-il vérifié ?                                                                     
d) Utiliser les énoncés  3 et 4 du modèle pour vérifier que chaque atome de cette molécule respecte les règles de stabilité ?


But: Représentation de Lewis de la molécule de chlorure d'hydrogène

a) Cette question permet de montrer à l’élève qu’il va devoir faire des allers et retours entre le texte du modèle et les questions.
b) Cette question permet une prise de conscience essentielle de l’existence de deux types de doublets d’électrons : les électrons mis en jeu dans la liaison chimique et les électrons libres (qui pourront éventuellement former de nouvelles liaisons).
c)  Cette question montre que les électrons mis en jeu dans la formation d’une molécule sont déjà présents sur la couche périphérique des atomes la constituant. Il n’y a pas d’apparition soudaine d’électrons venus d’ailleurs afin de vérifier la règle de l’octet.
d)   Cette question permet à l’élève de réfléchir sur les types d’électrons et les types de doublets. Elle renforce également l’idée que, pour pouvoir représenter une molécule (ou pour qu’elle puisse « exister »), il est impératif que la règle du duet/octet soit vérifiée pour chaque atome.

 

Corrigé: Représentation de Lewis de la molécule de chlorure d'hydrogène

a) Le point 2) du modèle permet de répondre qu’il y a une liaison covalente car il n’y a qu’un trait entre H et Cl.
b) Le point 3) du modèle permet de dire qu’il y a huit électrons dans cette représentation de Lewis, car un trait (qu’il symbolise un doublet liant ou non-liant) correspond à deux électrons.
c)    Cette règle est vérifiée puisque les structures électroniques des deux atomes sont : H : (K)1 et Cl : (K)2 (L)8 (M)7. On a bien, en ne considérant que les électrons externes, 7 + 1 = 8.
d)      Tous les atomes ne respectent pas la règle de l’octet. Elle est vérifiée pour l’atome de chlore, mais c’est la règle du duet qui est vérifiée pour l’atome d’hydrogène.