ENSEIGNER
jeudi 21 septembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: Mecanique
  -  _ (Anciens programmes)  -  Physique

Activité 4: Mise en relation du modèle et de l'étude cinématique

 

1. A partir des expressions de vx(t) et vy(t) (activité 3), proposer pour chacune le type d’équation mathématique (de manière générale) permettant de modéliser les graphes obtenus expérimentalement au cours de l’activité 1 pour vx(t) et vy(t).  vx(t)=. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  vx(t)=. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2. Réaliser ces modélisations : tracer la courbe Vx(t) puis ouvrir la fenêtre de modélisation ; Demander une modélisation prédéfinie. Relever les valeurs numériques obtenues (et écarts relatifs).
3. Faire de même pour Vy(t).
4. Déduire des résultats précédents la valeur de la vitesse initiale V0 et de l’angle alpha.
5. Déduire également une valeur approchée de la valeur du champ de pesanteur.
6. De la même manière que précédemment, à l'aide des modèles prédéfinis de Regressi et des résultats de l’activité 2, modéliser les courbes tracées à partir des relevés expérimentaux des positions x(t) et y(t) au cours du temps. A chaque fois, noter :
- le type de fonction utilisée pour chaque modélisation ;
- les valeurs numériques des coefficients caractéristiques de ces fonctions une fois la modélisation effectuée ;
- l’écart relatif entre la modélisation et les résultats expérimentaux.
7. Au regard de cette activité et de la modélisation de l’activité 2, quel est l’intérêt de connaître les conditions initiales du mouvement d’un projectile ?