ENSEIGNER
samedi 23 septembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: 2nde- Exploration de l'espace, de l'atome aux galaxies
  -  _ (Anciens programmes)  -  Physique

Ressource 1: Les compagnons du soleil (Act. 1)

 

La nuit, des milliers d’étoiles scintillent dans le ciel. Toutes ces étoiles font partie de notre galaxie, la voie lactée. Le soleil, vieux de 5 milliards d'années environ, est une étoile parmi elles. C’est l'étoile la plus proche de la Terre. Autour de lui gravitent neuf planètes dont la Terre. Comme la Terre, toutes les planètes tournent sur elles-mêmes. Eclairées par le soleil, elles nous renvoient une partie de la lumière quelles reçoivent et brillent dans le ciel. La plus connue est Vénus, appelée improprement " étoile du berger ". Contrairement aux étoiles qui, chaque soir, se retrouvent à la même place dans le ciel, la position des planètes change, d’où leur nom : planète signifie « astre errant » en grec.

Les huit planètes du système solaire sont, de la plus proche à la plus éloignée : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune. Toutes ces planètes se déplacent sur des orbites pratiquement circulaires. Seule la Terre fait un tour complet du soleil en 365 jours. Les planètes du système solaire sont divisées en deux grandes catégories.

On appelle planètes telluriques les planètes qui ressemblent à la Terre comme l'appellation le suggère (tellus = terre, en latin). Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont ainsi toutes constituées d’une matière rocheuse et leur surface est solide. Leur taille n’est pas très importante et elles ne possèdent pas beaucoup de satellites (Mars en a deux, la Terre, un seul). Elles circulent sur des orbites relativement proches du soleil.

On appelle planètes géantes gazeuses les quatre planètes largement plus grande et plus lourde que la Terre : Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Jupiter, par exemple, est onze fois plus grande que la Terre et mille fois plus lourde. Ces planètes sont essentiellement constituées de gaz, et leur surface n’est pas dure. Entourées d’anneaux et possédant de nombreux satellites, elles circulent à des distances du soleil plus importantes que les planètes telluriques.