ENSEIGNER
dimanche 19 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: Forces et mouvements 1S
  -  _ (Anciens programmes)  -  Physique

Modèle 1: Modèle du mouvement d'un solide

 

Référentiel

Un référentiel est un objet qui permet de repérer les positions successives d'un point d'un solide dont on étudie le mouvement.
Choix du référentiel : on choisit le référentiel le plus adapté au mouvement que l'on souhaite décrire.
Lorsque l'on décrit le mouvement d'un objet (ou d'un point qui le représente), il faut indiquer le référentiel choisi.

I. Mouvement d'un point du solide (déformable ou non déformable)

1. Trajectoire d'un point d’un solide

La trajectoire d'un point du solide est l’ensemble des positions occupées par le point au cours de son mouvement.

2. Vecteur vitesse d'un point d’un solide

La vitesse instantanée d'un point d'un solide situé en M à un instant t est représentée par un vecteur.
Ce vecteur a les caractéristiques suivantes :
- la direction est celle de la tangente à la trajectoire en cette position M ;
- le sens est celui du mouvement ;
- la valeur est celle de la vitesse moyenne entre A et B, deux positions très proches de M. Elle s’exprime en m.s-1 (m/s).


Pour représenter la vitesse en M à l'instant t, on représente le vecteur vitesse à partir du point M. 

3. Caractérisation du mouvement d'un point du solide

Le mouvement du point est rectiligne quand la trajectoire est une droite : son vecteur vitesse garde la même direction.
Le mouvement du point est circulaire quand sa trajectoire est un cercle ou une portion de cercle.
Le mouvement du point est uniforme quand la valeur de sa vitesse ne change pas.
Le mouvement du point est rectiligne uniforme quand sa trajectoire est une droite et que la valeur de sa vitesse est constante : son vecteur vitesse est donc constant.

4. Centre d'inertie d'un solide (on se limite aux solides indéformables)

Considérons un solide soumis à la seule action de la Terre : il existe un point dont le mouvement par rapport à la Terre est plus simple que celui des autres points : on appelle ce point le centre d’inertie de l’objet.
On admet que ce point est confondu avec le centre de gravité du solide.

II. Mouvement du solide (on se limite aux solides indéformables)

1. Mouvement de rotation autour d’un axe fixe

Un solide est en rotation autour d’un axe fixe …

 Vitesse angulaire

On considère un point M animé d’un mouvement circulaire de centre O.

La vitesse moyenne angulaire w du point M, lorsqu’il passe d’un point A à un point B, est égale au quotient de l’angle delta-teta (balayé par le rayon OM) par la durée deltat(t) mise pour aller de A à B.

w s’exprime en radians par seconde (rad.s-1).

 Relation entre la vitesse v et la vitesse angulaire w : (à compléter après l’activité 4)

2. Mouvement de translation

Un solide est en translation si et seulement si, au même instant, tous ses points ont le même vecteur vitesse.