ENSEIGNER
dimanche 19 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: 2nde - Chimique ou naturel ?
  -  _ (Anciens programmes)  -  Chimie

Activité 2: Synthèse d’une espèce chimique ionique

 

Protocole

  • Peser directement dans un ballon de 100 mL 2,0 g de PPP sulfate de fer.
  • Dans une coupelle, peser 1,4 g de PPP oxalate d’ammonium.
  • Introduire l’oxalate d’ammonium dans le ballon.
  • Avec l’éprouvette graduée, ajouter 25 mL d’eau distillée dans le ballon.
  • Ajouter quelques grains de pierre ponce (lire la fiche méthode pour connaître leur rôle).
  • Placer le réfrigérant, faire circuler l’eau et porter à reflux, thermostat maximum. Au bout de 5 minutes de reflux arrêter le chauffage et laisser refroidir.

Pendant l'expérience, répondre aux questions suivantes

1. A partir de la fiche méthode, expliquer pourquoi, dans ce protocole, il a été nécessaire d'utiliser un réfrigérant.

2. Quelle(s) observation(s) laisse(nt) penser qu’il y a eu une synthèse, c'est-à-dire la formation d'une nouvelle espèce chimique, ou la disparition d’entités présentes au début de l’expérience ?


Préparation: Synthèse d’une espèce chimique ionique

Les masses choisies ne sont pas anodines car il faut un excès d’ions oxalate. Ceci améliore la pertinence de la réflexion sur les tests réalisés ultérieurement sur le filtrat : les ions fer ne sont plus présents en fin de réaction et l’élève peut en déduire qu’il y a eu synthèse car des entités ont disparu.

Corrigé: Synthèse d’une espèce chimique ionique

a. Puisqu’on chauffe, il faut un réfrigérant pour condenser les éventuelles vapeurs.

b. Il y a eu un changement de couleur, c’est un indice. Certains élèves parlent d’odeur.

Savoir: Synthèse d’une espèce chimique ionique

Cette question difficile permet à l’élève de relier l’expérience et la théorie (notions de synthèse, d’espèce chimique, etc.), ce qui une étape importante dans la compréhension de la physique ou de la chimie.