ENSEIGNER
mardi 26 septembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: 2nde- Exploration de l'espace, messages de la lumière
  -  _ (Anciens programmes)  -  Physique

Modèle 1: Modèle de la dispersion

 

Résultats que nous retenons de l’ensemble des expériences :

- nous percevons la lumière issue de la lampe sans couleur particulière si ce n’est la perception d’une blanche. Après la traversée d’un prisme dans des conditions convenables, nous la percevons de différentes couleurs.
- le prisme dévie la lumière qui le traverse. La lumière bleue est davantage déviée que la lumière rouge.
- lorsque nous sélectionnons une lumière d’une certaine couleur avant le prisme, nous la percevons de la même couleur à la sortie du prisme.

Façon dont la physique rend compte de ces expériences

En physique :
- la lumière émise par la lampe est considérée comme un rayonnement ; tout rayonnement est composé d’un ensemble de radiations dites monochromatiques ; l’ensemble des radiations monochromatiques d’un rayonnement constitue son spectre.
- à chaque radiation monochromatique est associée une grandeur appelée longueur d’onde dont la valeur s’exprime en mètres ;
- le rayonnement correspondant à la lumière émise par la lampe est composé de radiations dont les longueurs d’onde ont une valeur comprise entre 400 nm et 700 nm environ ;
- à chaque valeur de la longueur d’onde correspond pour l’œil une lumière perçue avec une couleur particulière ; on considère habituellement que

Les radiations de longueurs d’onde proches de410 nmcorrespondent à des lumières perçuesviolet

"

470nm 

"

bleu

"

520 nm

"

vert

"

580 nm

"

jaune

"

600 nm

"

orange

"

650 nm

"

rouge

 Toutes les nuances existent : on passe progressivement d'une couleur à l'autre.
- un rayonnement composé de l’ensemble des radiations précédentes est appelé lumière blanche ; la lumière du jour est considérée comme une lumière blanche ;
- un rayonnement composé de radiations monochromatiques de longueurs d’onde
- inférieures à 400 nm est qualifié d’ultraviolet,
- supérieure à 700 nm est qualifié d’infrarouge.
- le phénomène selon lequel un prisme dévie différemment les radiations selon leur longueur d’onde est appelé dispersion.