ENSEIGNER
mercredi 22 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: L’Univers en mouvement et le temps
  -  Seconde (Seconde (prog. 2010) )  -  Physique

Modèle 1: Modèle du mouvement d'un objet

 

1. Représentation d'un objet par un point.

En général, pour étudier le mouvement d'un objet, on étudie le mouvement de l'un de ses points. Souvent, on choisit de représenter l'objet par ce point pour que l'étude du mouvement de l'objet se ramène à l'étude du mouvement du point.
En physique, il est souvent intéressant d'étudier le mouvement du centre de gravité. Dans ce cas, on représente l'objet par ce point auquel on peut attribuer la masse de l'objet.

2. Trajectoire du point représentant un objet.

La trajectoire est l'ensemble des positions occupées par le point au cours de son mouvement. On dit que cette trajectoire est la trajectoire de l’objet.

3. Vitesse du point représentant un objet.

La vitesse moyenne du point entre A et B est égale à la longueur du trajet AB divisée par la durée t mise pour parcourir AB.

Unités:
AB en mètre (m)
t en seconde (s)
v en mètre par seconde (m.s-1)

Lorsque les positions A et B du point sont très proches, cette vitesse est la vitesse du point en M.


4. Caractérisation du mouvement du point représentant un objet.

Le mouvement du point est caractérisé par :

· sa direction.

- la direction du mouvement du point ne change pas sur les parties rectilignes de sa trajectoire.

- la direction du mouvement du point change :
aux endroits où la trajectoire cesse d'être rectiligne ;
en tout point des parties courbes de la trajectoire.

· son sens.
· la vitesse du point.


Principaux types de mouvements :

· Le mouvement d'un point est rectiligne quand sa trajectoire est une ligne droite.
· Le mouvement d'un point est circulaire quand sa trajectoire est un cercle ou une portion de cercle.

Lorsque la valeur de la vitesse du point ne change pas on dit que le mouvement est uniforme.


5. Référentiel.

Un référentiel est un objet par rapport auquel on repère les positions successives du point dont on étudie le mouvement.

Choix du référentiel : on choisit le référentiel le plus adapté au mouvement que l'on souhaite décrire.
Lorsque l'on décrit le mouvement d'un objet (ou du point qui le représente), il faut indiquer le référentiel choisi.