ENSEIGNER
mercredi 22 novembre 2017
icar Vesion anglaise

THEME: L’Univers en mouvement et le temps
  -  Seconde (Seconde (prog. 2010) )  -  Physique

Activité 7: Mise en oeuvre de l'ensemble du modèle des interactions

 

1) Représenter les forces qui s'exercent sur la pierre, lorsque la pierre est suspendue à l'élastique en étant immobile.

2) A partir de la correction des diagrammes médecine-ball / interactions, et de l'ensemble du modèle des interactions, compléter le tableau pour les quatre phases dans le cas du lancer vertical (le modèle vous permet de répondre à toutes les questions).

Faites la liste des forces qui s'exercent sur le médecine-ballReprésentez les forces qui s'exercent sur le médecine-ball (M-B)Représentez le sens du mouvement et rappeler la façon dont varie la vitesse du médecine-ball (activité 1 ci-dessus)

Lancer

 

 

  • M-B

 

Montée

 

 

  • M-B

 

Descente

 

 

  • M-B

 

Réception

 

 

  • M-B

 


But: Mise en oeuvre de l'ensemble du modèle des interactions

Le but de cette activité 7 est de préparer les élèves à l’introduction des lois de la mécanique (partie suivante) : forces qui se compensent ou non, variation de la vitesse, direction et sens du mouvement.

Corrigé: Mise en oeuvre de l'ensemble du modèle des interactions

  1. Les élèves doivent utiliser le principe des actions réciproques pour la situation pierre-élastique. et ne garder au final que les forces qui s’exercent sur la pierre. On accepte tout schéma, que la pierre soit en mouvement ou non (à ce stade, les élèves n’ont pas les moyens de savoir que les forces se compensent si le système est en équilibre). On n’impose donc pas aux deux vecteurs d’avoir la même longueur. Le professeur, au cours de la correction, précise que si la pierre est immobile les deux vecteurs doivent avoir la même longueur et que ceci sera justifié dans la partie suivante. Manque Dessin Il est important de faire remarquer aux élèves que les deux forces qui représentent une interaction entre deux systèmes s'exercent sur des systèmes différents et non pas sur le même système et que la direction de la force exercée par la Terre sur un système est présentée comme étant par définition verticale.
  2. Pour chaque phase du mouvement, l’enseignant insiste sur le fait que les forces sont reliées aux variations de vitesse du médecine-ball. Le texte en italique de la dernière colonne peut être une information supplémentaire donnée par l'enseignant pour renforcer l'introduction à la partie suivante de la progression, donnant des lois de la mécanique. Manque Dessin

Savoir: Mise en oeuvre de l'ensemble du modèle des interactions

Dans la partie “ mouvement et force ” du programme de troisième figure “ Équilibre ou non équilibre d’un objet soumis à deux forces colinéaires ”. Les élèves ont donc théoriquement déjà rencontré ce type de situation. Cependant, le physicien considère que cette situation est une situation d'équilibre parce qu’il dispose du modèle de la physique. Pour l’élève, la similitude avec des situation d’équilibre rencontrée antérieurement ne sera pas forcément évidente. Le regroupement de toutes les situations d’équilibre en une seule catégorie relève justement d’une démarche de physicien

Comportement des élèves: Mise en oeuvre de l'ensemble du modèle des interactions

Le professeur peut prévoir que les erreurs des élèves ont principalement deux origines - leurs conceptions, celle en particulier consistant à supposer qu'il y a nécessairement une force dans le sens du mouvement pour “ expliquer ” ce dernier ; - leur tendance, lorsqu’ils ont à représenter des forces, à donner trop d’importance au respect des conventions et à oublier la signification de leurs schémas.